Le retour de soirée en toute tranquillité avec SharyDrive

Retour de soirée SharyDrive

A l’occasion du lancement de l’application de planification de retour de soirée SharyDrive, le blog du marketing utile est allé à la rencontre de Céline Soubranne. La Secrétaire Générale de l’association AXA Prévention est revenue avec nous sur le projet.

La protection au coeur des actions d’AXA

En tant qu’assureur, AXA met la sécurité de la population au centre de ses préoccupations, comme peut en témoigner leur signature “La protection, notre vocation”. C’est afin de renforcer son rôle d’accompagnateur face au risque que la société crée en 1984 l’association AXA Prévention, destinée initialement à prévenir des accidents de la route. Céline Soubranne résume la démarche d’AXA Prévention très simplement : “Certes, on est présents de par notre rôle d’assurance en cas d’accident, mais si on fait en sorte qu’il n’y aie pas d’accident, alors on est gagnants-gagnants.”

Pour répondre au mieux à cette ambition de limiter le nombre d’accidents, AXA Prévention lance son application SharyDrive, en partenariat exclusif avec Facebook.

La sécurité en retour de soirée

A l’origine du projet, un constat dressé par l’ONISR sur le comportement des français au volant, qui a démontré que les accidents de la route sont la première cause de mortalité chez les jeunes.

Céline Soubranne explique : “On a observé des progrès chez les jeunes mais pas suffisamment. Notamment en soirée et les week-ends. On s’est donc demandés comment créer un service de prévention digital, utile et qui répondait à un problème qui n’est pas encore traité.

La réponse est simple : une application regroupant tous les services nécessaires à un retour de soirée en toute tranquillité. “On voulait donner au jeune la possibilité de se tester, dans un premier temps. Et une fois le test fini, s’il n’est pas en mesure de reprendre la route, lui proposer des solutions pour rentrer en sécurité.

Un partenariat exclusif avec Facebook

Si l’application propose de localiser des hôtels à proximité ou de contacter des compagnies de Taxi, la véritable innovation qu’elle propose réside dans son partenariat avec Facebook. Il est en effet possible, lorsque la soirée est un événement Facebook, de contacter la communauté afin de proposer des places dans sa voiture, ou d’en chercher une dans la voiture de quelqu’un d’autre.

Si on a ajouté des fonctionnalités concernant les taxis et les transports en commun, c’est pour apporter un service complet aux utilisateurs. Mais la vraie plus-value de l’application, c’est vraiment de favoriser le co-voiturage au sein de la communauté d’un événement. Une fonctionnalité qui peut être utilisée par les 30 millions d’utilisateurs de Facebook en France, lors de l’un des 16 millions d’événements créés chaque mois.

Une campagne digitale pour pour cibler les jeunes

Pour s’adapter au mieux aux jeunes, AXA Prévention a mis en place une campagne digitale en deux temps. “On a d’abord travaillé sur la sensibilisation et la responsabilisation autour du retour de soirée, notamment avec le réveillon du nouvel an. Cela nous permettait déjà de parler de l’appli, sans pour autant mener une campagne de téléchargement.” Une première campagne qui a tout de même déjà provoqué plus de 40 000 téléchargements.

Dans un deuxième temps, l’association change de ton et met en avant les bienfaits de son application. Elle expose une série de services inutiles dans des vidéos amusantes dont la viralité a déjà été constatée sur Facebook. “Non seulement les jeunes regardent la vidéo, mais ils taguent également leurs amis pour la partager.

Une première réussite pour AXA Prévention, qui rationalise malgré tout. “On a des objectifs de téléchargement, mais surtout des objectifs d’usage. On a donc mis en place un dispositif qui nous permet de vérifier l’usage effectif de l’application. En tant qu’association de prévention, ce qui nous intéresse c’est de savoir vraiment combien il y a eu de capitaines de soirées, combien de places ont été proposées dans des véhicules…

Une démarche user centric, et des premières évolutions prévues

Si cette application montre la volonté d’AXA Prévention d’apporter de l’utilité et de la valeur à tous ses publics, la démarche de l’association va plus loin que la simple proposition d’un service utile. Après une série de tests et d’analyse des retours des utilisateurs, les premières évolutions de l’application SharyDrive sont déjà en train d’être imaginées pour coller au mieux aux usages de ses utilisateurs.

L’association, véritable fer de lance d’AXA en matière d’accompagnement face aux risques, travaille par ailleurs sur de nombreux projets destinés à répondre à toutes les problématiques du quotidien.

De notre côté, nous ne manquerons pas de suivre cette mission d’intérêt général et de vous partager ses prochaines actions !

A lire sur ces sujets

Volkswagen créé une plateforme de covoiturage pour les supporters des Bleus
Réalité augmentée : Hyundai présente son Virtual Guide

Vous n’êtes pas encore abonné à la newsletter du Marketing Utile ? C’est par ici !

One Comment

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire, Votre email ne sera pas publié