Marc Jacobs s’engage avec Protect the Skin you’re in

Marc jacobs protect your skin
Attention, cet article a été écrit il y a quelques années.

Comment inciter les gens à surveiller leur peau autant que leur image ou comment allier l’utile au nécessaire ? Comme si on pouvait sensibiliser à la détection du cancer de la peau, et en même temps, pavoiser avec le Must Have du moment… 

C’est l’idée géniale qu’a eu Marc Jacobs, après avoir survécu à un cancer de la peau heureusement détecté à temps. Comment ? Commençons par convaincre une douzaine de stars mondiales, connues pour leur esthétique irréprochable… De Helena Christensen à Dita Von Teese, en passant par Eva Mendès et M. Jacobs himself, le casting ne rigole pas une seconde. Ensuite, trouver le message et le média !

Quoi de plus légitime pour un créateur mondialement respecté que d’utiliser ses créations comme support de communication ? C’est ce qui fut réalisé en 2008, à grands renforts de nudité fantasmatique et de claims à faire pâlir le concepteur rédacteur que je suis : Protect The Skin You’re In & Protect Your Largest Organ

En 2009, l’aventure continue avec de nouvelles célébrités qui ont du corps… Les T-shirt ont chacun hérité d’une couleur bien spécifique, au cas où la dimension « Collector » ne vous avait pas encore crevé le globe oculaire, et ont rejoint, en exclusivité, des créations beaucoup moins utiles (il en faut pour tous les goûts) dans les boutiques MJ et sur le site de la marque (à 35$ pièce) .

Résultats ?

Plus d’1 Million de Dollars reversés au NYU Cancer Institute pour alimenter la recherche sur le Mélanome malin et un enthousiasme hautement contagieux qui a touché le milieu de la mode et plus largement des gens d’image. Aujourd’hui, ces t-shirts s’arborent par bon nombre de fans et l’opération a bénéficié de coquettes retombées presse avec plus de 78 000 résultats dans Google (c’est beau des stars qui s’engagent !). Vous pensez toujours que la communication doit forcément passer par les médias traditionnels pour être efficace ?

 

 

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire, Votre email ne sera pas publié