Shazam oublie des titres pour combattre Alzheimer

shazam_alzheimer

BO de films, musique de pub, à la terrasse d’un bar ou en pleine séance shopping, il n’est pas rare d’omettre sans le vouloir le nom d’une mélodie qui nous déclenche toujours un hochement de tête ou mouvement de bassin. Pour remédier à cela rien ne mieux que l’application Shazam qui détecte les chansons en comparant l’entrée sonore aux enregistrements de sa base de données. Pourtant le mois dernier, les britanniques ont vu l’application avoir des petits trous de mémoire, et même se rendre compte de réactions pour le moins étranges. En effet, Shazam renvoyait aux utilisateurs de courts messages expliquant qu’elle ne trouvait pas le titre du morceau écouté.

Ce bug volontaire et utilitaire s’inscrit dans le cadre de la campagne “The Day Shazam Forgot”, destinée à sensibiliser les utilisateurs, en particuliers les jeunes aux difficultés du quotidien quotidiennes rencontrées par les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer. C’est dans ce fameux bug que réside la force du concept de la campagne, détourné l’essence même d’une application pour faire passer un message fort à une cible généralement peu concerné par cette maladie. Après que Shazam ai tant bien que mal réussi à trouver le nom de la chanson recherchée, les utilisateurs assistaient à la diffusion d’une annonce concernant l’Alzheimer Research UK, avec plus de 5000 visites sur la page de dons de l’organisme.

En pointillé, cette campagne souligne également les failles de l’environnement ultra numérisé dans lequel nous vivons. Dans un monde qui va de plus en plus vite, nous sommes submergés d’informations que nous peinons à retenir, et souffrons-à notre bon vouloir-d’assistanat connecté au quotidien, et nous invite à prendre le temps d’apprécier les choses qui comptent vraiment. Digital Detox et Slow Life.

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire, Votre email ne sera pas publié