The red rail : une robe en échange de votre sang

Attention, cet article a été écrit il y a quelques années.

Je pense que nous sommes tous d’accord pour affirmer que l’activité « shopping » ne suscite, dans la majorité des cas, pas d’engagement éthique à proprement parler. Pas évident de changer le monde en essayant de ressembler aux stars des magazines !

Comment inciter les gens au don de sang dans une société toujours plus individualiste ?

Le problème avec le don du sang vs se déplacer en scooter électrique, c’est que l’engagement effectué ne se voit pas à l’extérieur. Hormis, un sparadrap pendant quelques heures pouvant potentiellement amener à un « t’as fait une prise de sang ? », pas évident de placer « je donne mon sang » dans une soirée mondaine…

L’idée qu’a eu la très belle agence hollandaise Nobel (non-profit), a donc été de valoriser les donneurs de sang ! Comment ? Ils ont demandé à des créateurs de mode d’imaginer une collection inspirée par le thème « The act of giving (blood) » qu’ils ont réalisée et présentée à la Fashion Week d’Amsterdam* : « The Red Rail » !

L’astuce réside dans son modèle de distribution. Pour pouvoir acheter un des modèles, il faut obligatoirement être inscrit sur une liste de donneur de sang ! 1/ On valorise la démarche des inscrits en leur donnant accès à une très belle collection. 2/ On leur permet de se valoriser socialement lorsqu’ils racontent l’histoire de leur dernière « folie »… Un des leviers fondateur de l’industrie du luxe !

Résultats ?

Certes, la marque fraîchement créée n’a pas la force de frappe d’un Zara ou d’un H&M, donc on n’imagine pas des millions de fashionistas accourir du jour au lendemain dans les centres de don de sang, mais la collection risque de susciter un buzz fashionisto-médiatique important lors de sa mise en vente aux YDU au mois de février  !

*Pour l’histoire, la Fashion Week d’Amsterdam intègre une compétition réservé à la « mode verte », the Green Fashion Competition !

Via NéKid