Volkswagen créé une plateforme de covoiturage pour les supporters des Bleus

covoiturage-footblall-stade

Économique, convivial et écologique, le covoiturage séduit de plus en plus de Français. Ce phénomène n’a pas échappé à Volkswagen, qui marque son partenariat avec la Fédération Française de Football en lançant une plateforme de covoiturage à destination des supporters.

Aller à la rencontre des Bleus, en covoiturage !

Depuis novembre 2014, Volkswagen est le nouveau partenaire de l’Equipe de France de football. À cette occasion, le constructeur automobile et son agence DDB Paris créent En route pour le stade”, une plateforme de covoiturage qui propose aux internautes de partager leurs trajets vers les stades avec d’autres supporters. Les concessionnaires Volkswagen participent à ce dispositif en proposant eux aussi des départs vers les stades de football. Ciblant dans un premier temps les fans des Equipes de France (A, Féminine et Espoirs), ce service est étendu depuis janvier 2015 aux matches des coupes de France. Volkswagen met également à disposition des amateurs du ballon rond des places de parking attitrées à proximité du stade. Le lancement du site est assuré par un spot humoristique dans lequel un supporter découvrir qu’il va faire du covoiturage avec les footballeurs Paul Pogba, Yohan Cabaye, Hugo Lloris, Antoine Griezmann et Morgan Schneiderlin.

Capitaliser sur l’économie du partage pour un double bénéfice

Au travers de ce site de covoiturage, la marque allemande propose une solution en adéquation avec les pratiques actuelles des consommateurs. En effet, une étude menée en 2013 par CCM Benchmark révèle que près de 30% des automobilistes français ont déjà expérimenté le covoiturage. Parmi eux,  80% sont sortis satisfaits de cette expérience. En croisant ces données avec le fait qu’un match de football engendre souvent des embouteillages et des parkings bondés, Volkswagen répond à un vrai besoin des supporters grâce à l’économie du partage. En profitant de ce nouveau mode de consommation, le constructeur automobile participe à désengorger les alentours de stade lors des événements sportifs. Associant automobile et convivialité sportive, le site “En route pour le stade”  renforce la légitimité de Volkswagen dans son partenariat sportif, tout en s’inscrivant dans l’ADN du constructeur.

economie du partage

La consommation collaborative, véritable opportunité pour les marques

La consommation collaborative et l’économie du partage constituent pour les marques de réelles opportunités d’offrir des services à forte valeur ajoutée à leurs clients. En se positionnant comme des actrices de la “sharing economy”, les marques ont la possibilité de renforcer leur relation client. De plus, l’implication des concessionnaires Volkswagen permet de créer une vraie proximité avec les clients. D’autres constructeurs automobiles ont conçu des plateformes de covoiturage, comme Audi et BMW. Ces sites leur permettent de créer une véritable communauté autour de leur marque, avec des valeurs propres. Néanmoins, s’impliquer dans l’économie du partage n’implique pas nécessairement la création d’une plateforme en partant de zéro. En effet, un partenariat peut permettre à une marque de se positionner sur ce créneau à moindres frais. Plus qu’une question d’argent, il s’agit surtout d’une nouvelle façon de penser la consommation. À titre d’exemple, la marque de vêtements responsables Patagonia a noué un partenariat avec eBay. De cette manière, elle encourage ses clients à offrir une seconde vie aux vêtements qu’ils ne portent plus, réduisant alors leur impact sur l’environnement. En ce sens, on pourrait facilement imaginer qu’un festival de musique comme Solidays s’associe avec le site Airb’n’b pour aider les festivaliers à se loger. Une marque d’électroménager comme Siemens pourrait aussi très bien s’associer à un site de location de machine à laver entre particulier comme La Machine du Voisin pour encourager le partage de machine à laver dans les immeubles par exemple.

Cette Little Uzful Idea a été dénichée par Anouck
Source : La Réclame

One Comment

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire, Votre email ne sera pas publié